NON a la sortie de l’éducation prioritaire !

lundi 24 novembre 2014
par  Laurent
popularité : 100%

Les parents d’élèves ont appris la sortie du collège Anne Frank d’Antony du dispositif d’éducation prioritaire entrainant avec lui les groupes scolaires Anatole France, Noyer Doré et Pajeaud.

Nous sommes surpris et choqués par cette décision au regard de la réalité sociale et éducative des familles du quartier et des établissements scolaires concernés. En effet, les critères retenus pour constituer l’indice social national déterminant la sortie ou non du dispositif d’éducation prioritaire sont contestables. Le taux de catégories socioprofessionnels défavorisées : celles-ci sont déclaratives par les parents et ne sont en aucun cas représentatives de la situation des familles au regard de l’emploi. Le taux de redoublement : depuis plusieurs années les équipes éducatives ont été incitées à ne pas faire redoubler et de fait ces établissements ont suivi ces recommandations. Le taux d’élèves boursiers : même si les établissements informent les familles sur leurs droits potentiels à une bourse, beaucoup de familles ne font pas valoir ce droit pour des raisons diverses et notamment sur notre quartier par manque de maîtrise de la langue française, surtout à l’écrit.

Certes la ville d’Antony réaménage les quartiers en y développant la mixité sociale mais actuellement le constat est qu’il est difficile d’amener ces nouvelles populations à fréquenter nos établissements scolaires du secteur public : beaucoup de parents font encore le choix d’une inscription en établissement scolaire privé. Aussi, depuis plusieurs années les associations de parents d’élèves du collège Anne Frank organisent en collaboration avec l’équipe éducative et la direction de l’établissement des réunions d’informations en direction des parents des élèves des écoles élémentaires du quartier. Ces réunions permettent de présenter le collège et ses atouts. Il est à noter que les retours de ces réunions mettent en évidence les éléments suivants comme déterminants pour une inscription des enfants en 6ème au sein du collège Anne Frank :

  • Classes à petits effectifs
  • Equipe éducative stable et dynamique
  • Existence de projets éducatifs innovants (exemple : Itinéraires De Découvertes)
  • Partenariat dynamique entre les groupes scolaires du 1er degré et le collège
  • Existence d’intervenants extérieurs dans le cadre de la réussite éducative (exemple : espace collégien)

En conséquence, cette décision nous semble aller à l’encontre de l’intérêt de nos enfants, de leur droit à un enseignement de qualité afin de préparer au mieux leur avenir.

Nous demandons donc de reconsidérer la situation et de maintenir le collège Anne Frank au sein des dispositifs d’éducation prioritaire afin que tout le travail effectué par les équipes du collège et les parents d’élèves ne soit pas anéanti.

SIGNEZ LA PETITION pour le maintien du collège Anne Franck et des groupes scolaires Anatole France, Noyer Doré et Pajeaud dans le réseau d’éducation prioritaire : Pétition


Agenda

<<

2018

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

6 octobre 2014 - Elections des représentants de parents d’élèves

Les élections des représentants des parents d’élèves auront lieu les 10 ou 11 octobre (...)